Sculpteur

Diplômé de l’école d’art de Maredsous en 1953 dans la section “Arts du métal”, Pierre Bertrand a fréquenté ensuite différents ateliers, dont celui du sculpteur Harry Elstrom avec qui il a collaboré et qui l’a initié à la pratique de la sculpture monumentale. Il a réalisé d’après les projets d’Elstrom plusieurs sculptures de grandes dimensions au métal battu.   Premier prix au concours de sculpture “Louis Schmidt” en 1955, il participe dès lors régulièrement à des expositions collectives. Il est aussi appelé à créer plusieurs oeuvres pour l’espace public. La sculpture de Pierre Bertrand s’inscrit volontairement dans une optique jouissive et optimiste. Etrangère aux tendances et aux modes, elle se focalise sur l’humain et s’attache plus particulièrement à l’exaltation de la figure féminine.Refusant l’anecdote, elle questionne d’une manière allusive et poétique, teintée parfois d’une note d’ironie, des thèmes intemporels à travers le riche contenu sémantique de cette métaphore. La culpabilité, l’errance, l’apparence, l’éros, le cosmos, les mythes sont les sujets qu’elle explore plus volontiers. Par l’articulation sensuelle des courbes et des rondeurs, elle fait ressentir ces mondes aussi clairement sous la caresse des mains que par l’intellect. Elle se veut être un joyeux clin d’œil à la vie.

site personnel : http://www.nobel.be/FR/ART/2130